ARK : qu’est-ce que c’est ? Une crypto-monnaie française

ark logo
ARK : qu’est-ce que c’est ? Une crypto-monnaie française
5 (100%) 1 vote[s]

Qu’est-ce que ARK ?

L’équipe de ARK a l’intention d’apporter la blockchain aux masses en construisant un écosystème de développement de blockchain dans un environnement sandbox.

La plate-forme ARK utilise des SmartBridges et des auditeurs pour connecter des blockchain et prend en charge une douzaine de langages de programmation alternatifs, dont Python, Java, Swift iOS et Ruby. Récemment, elle a lancé ARK Deployer, un outil graphique pour créer votre propre blockchain en quelques minutes. Le jeton ARK est utilisée pour alimenter les transactions sur la plate-forme.

ARK a été lancé en février 2017 avec une infrastructure fortement empruntée à Lisk, Bitshares et Crypti. Elle a ensuite lancé une deuxième version de la blockchain Ark Core en novembre 2018, avec une base de code remaniée et de nombreuses améliorations au système.

Bien que de nombreux projets de chaînes de blocs soient open source, ARK va encore plus loin en rendant la blockchain acceptable à la fois pour les développeurs et les utilisateurs. Cette solution clé en main tout-en-un est comme un Adobe Dreamweaver (un logiciel Adobe facilitant grandement la mise en forme en HTML/CSS) pour blockchain.

Ethereum a appris à ses dépens en hébergeant un écosystème dApp qu’il crée des douzaines de concurrents qui cherchent à l’éliminer. ARK va d’une manière différente, en encourageant le développement de la blockchain et en donnant à chacun une blockchain instantanée dans une boîte qui va au-delà du concept de la blockchain en tant que service offert par des marketplace comme Amazon Web Services et Microsoft Azure.

ARK se résume à une façon plus intelligente d’exécuter et de commercialiser une plate-forme d’application décentralisée tout comme Ethereum, NEO, et d’autres. Mais son accessibilité peut s’avérer utile pour surmonter tous les obstacles qui se dressent sur le chemin de ARK.

Commençons notre revue du réseau ARK avec le jeton ARK, e token natif de de la plate-forme.

Comment acheter ARK ? Historique du prix

Au 30 mai 2019, la ARK disposait de 112 551 204 jetons sur un total de 141 865 466 ARK. Son prix record jusqu’à présent était de 10,62 $, ce qui s’est produit le 9 janvier 2018.

L’ICO de ARK s’est déroulée du 7 novembre au 11 décembre 2016. Un total de 125 000 000 000 de jetons ARK (75 % de l’approvisionnement total) ont été distribués aux investisseurs à ce moment-là, pour un montant de 22 000 000 $.

De l’approvisionnement restant, 15% ont été conservés par l’équipe fondatrice, 7% ont été réservés au programme ARKShield, 2% ont été mis de côté pour des primes et 1% ont été mis en main tierce. ARKShield agit en tant qu’entreprise d’investissement pour aider à financer le développement de la chaîne ARK et de la blockchain.

Le jeton ARK est miné via le consensus DPoS. Les opérateurs de nœuds qui souhaitent devenir des créateurs doivent payer 25 ARK pour s’inscrire au vote de sélection de nœuds. Seuls les 51 premiers nœuds sont autorisés à créer des blocs, et reçoivent 2 ARK pour chaque bloc forgé, ce qui se produit toutes les 8 secondes environ. Chaque bloc du réseau ARK contient 150 transactions.

Les coûts de transaction de la ARK sont déterminés par un taux du marché fixé par les délégués. Plus le trafic réseau augmente, plus les frais de transaction augmentent.

L’échange de jetons ARK est facile, car il est accepté sur une grande variété d’échanges de devises cryptographiques. Les exchanges ARK comprennent Binance, Bittrex, Upbit, OKEx, LiteBit.eu et COSS. Près d’un million de dollars d’ARK sont échangés quotidiennement. Les paires de trading ARK comprennent BTC, ETH, TUSD, USDT, et les devises fiat comme l’EUR et l’USD.

L’équipe ARK dispose de portefeuilles officiels ARK disponibles pour les plates-formes de bureau, mobiles et Web, ainsi que d’un portefeuille papier.

Quel est le but de Ark ?

Dans toutes les disciplines, Il y certains outils indispensables. Pour les photographes et les designers, c’est la suite d’Adobe. Les musiciens qui enregistrent connaissent Pro Tools, et les blogueurs sont généralement compétents en WordPress. La Blockchain n’a pas vraiment cet outil populaire qui a pénétré le marché pour être puissant et intuitif.

C’est la lacune qu’ARK espère combler, rendant le développement de la blockchain aussi facile que le développement web de Dreamweaver. Mais comment parvient-il à atteindre cet objectif ?

La première partie consiste à construire des SmartBridges entre la blockchain ARK et d’autres réseaux traditionnels, distribués et décentralisés. Cela permet de se connecter facilement à desblockchain comme Ethereum, des réseaux de paiement comme SWIFT, des réseaux de jeux comme Steam, et toute autre connexion propriétaire.

La deuxième partie est le Deployer, un outil basé sur une interface graphique pour lancer une blockchain personnalisée basée sur la technologie Ark et le modèle de consensus DPoS.

Dans l’espoir de réduire la susceptibilité aux attaques, ARK Core propose deux versions du logiciel de nœud :

Nœuds relais – Il s’agit de nœuds API destinés à collecter des données provenant de l’extérieur du réseau, comme les oracles.
Nœuds créateurs – Ce sont les nœuds de minage qui traitent les transactions.

Le SDK ARK supporte plus d’une douzaine de langages de programmation, dont :

  • .NET
  • C
  • C++
  • Elixer
  • Go
  • Java
  • Kotlin
  • Nucleid
  • PHP/Laravel
  • Python
  • RPC
  • Ruby
  • Rust
  • Swift iOS
  • TypeScript API

Presque tous les développeurs peuvent utiliser la plate-forme ARK pour développer leur propre dApp, tout comme sur la blockchain Ethereum. Cependant, de nombreux projets populaires basés sur Ethereum ont finalement migré soit vers leurs propres chaînes, soit vers un autre écosystème dApp comme NEO.

C’est pourquoi ARK a mis au point un système en un clic pour déployer des blockchain et résoudre les problèmes liés à la sortie de chaîne.

Cela semble contre-intuitif, mais ARK n’essaie pas de tout garder sur sa chaîne. L’objectif de l’équipe est de contribuer à l’évolution naturelle de l’industrie blockchain, plutôt que de nager à contre-courant.

Cette chaîne de bloc DPoS n’est pas seulement autonome dans l’écosystème crypto-monnaie – elle aide tous ceux qui veulent faire de même.

Si vous cherchez à construire une blockchain sécurisée et efficace, mais que vous ne savez pas par où commencer, le réseau ARK vous attend.

Résumé

ARK est une blockchain lancée en février 2017 pour rendre le développement de la crypto-monnaie et de la blockchain accessible à tous. Alors que de nombreux projets de chaînes de blocs modernes corrigeaient les erreurs techniques d’Ethereum, ARK a corrigé sa vision en créant un environnement de bac à sable pour lancer votre propre chaîne de blocs facilement.

    • Le réseau ARK utilise un mélange de principes Lisk, BitShares et Crypti pour créer une blockchain simplifiée et sécurisée. SmartBridges le connecte à d’autres blockchain et réseaux existants.
    • Le jeton ARK est négociable sur de nombreux marchés de crypto, ce qui en fait un investissement utile. Sa fonction blockchain déployable en un clic crée beaucoup de paires de trading potentielles.
    • ARK vise à rendre le développement de la chaîne de blocs accessible à tous et supporte les langages de programmation les plus populaires du moment.

Une fois ces éléments en place, l’équipe de ARK a peut-être construit un réseau durable de blockchains axés sur la collectivité plutôt que sur la centralisation. Les critiques soulignent toutefois que le réseau ARK lui-même est plus centralisé que les autres blockchain. Le temps nous dira si ARK peut résister à la tempête.

Laisser un commentaire