Les crypto-monnaies et la bière : un combo insolite

blockchain bière crypto

 

Aujourd’hui,  nous faisons un zoom sur les projets de crypto-monnaies centrés sur le monde de la bière.

Beercoin

Beercoin est une crypto-monnaie lancée en 2018 sous le symbole BCBC.

Les brasseries participant à la blockchain Beerchain auront la possibilité de vendre leurs marchandises ou leur bière par l’intermédiaire de l’application.

Les achats ne peuvent être effectués qu’avec des BCBC. Ainsi, l’utilisateur aura la possibilité soit de collecter un ensemble de verres à bière de sa brasserie préférée, soit simplement d’essayer une bière différente d’une brasserie participant à la Beerchain.

Fan de bière artisanale ? Consultez le magazine de craft beer Bieromatique

Beerchain veut offrir aux brasseries un moyen de se battre pour leur part de marché avec le summum de la technologie moderne. Les brasseries participantes peuvent offrir à leurs consommateurs une bière, ce qui permet au consommateur d’extraire une monnaie cryptographique avec celle-ci.

Downstream

Downsteam est un projet collaboratif permettant le suivi des différentes bières sur la blockchain.

“Nous pensons que la provenance de la bière que nous vendons est incroyablement importante. Comme la bière artisanale est de plus en plus diluée par les acquisitions d’entreprises et un marketing malhonnête, il devient de plus en plus difficile pour le consommateur moyen d’identifier la bière produite par des brasseries réellement indépendantes utilisant des ingrédients de qualité.

Nous avons fait part de nos préoccupations concernant la “Big Beer” qui, par le passé, a été présentée comme une bière artisanale. La transparence est essentielle lorsqu’il s’agit de retracer l’origine d’un produit et de révéler ce qui se trouve réellement à l’intérieur de la bouteille.”

En partenariat avec la société de technologie arc-net, Irish Craft Beers (ICB) a créé une nouvelle marque de bière qui sera placée sur une plateforme “Blockchain” – une première mondiale – pour permettre aux consommateurs de retracer entièrement les ingrédients du produit depuis sa source. Chaque bouteille de la nouvelle Downstream IPL  a été marquée et authentifiée de manière unique arc-net, ce qui permet une traçabilité complète de chaque bouteille à travers la brasserie et le réseau de fournisseurs jusqu’au consommateur final.

Liam Brogan, co-fondateur et directeur de Ireland Craft Beers, souligne l’importance de la transparence :

“Plus que jamais, les consommateurs veulent savoir d’où viennent leurs aliments et leurs boissons. Il est donc essentiel de saisir et de partager avec les clients les données relatives à la production, aux processus et aux produits pour que la marque soit fiable et respectée. Les consommateurs veulent de la transparence, ils veulent de l’authenticité, et Blockchain permet cela”.

Les clients doivent simplement scanner un code intelligent QR sur l’étiquette de la bière pour accéder à une expérience en ligne qui leur permet d’identifier de manière unique chaque bouteille produite.

“Nous sommes ravis de travailler avec Ireland Craft Beers pour que les clients aient une meilleure idée du produit qu’ils achètent, de son origine et de son parcours jusqu’au magasin où ils l’achètent. Notre solution permet aux entreprises et aux propriétaires de marques d’obtenir une validation indépendante de la qualité de leurs produits alimentaires. Elle augmente également le flux d’informations tout au long de la chaîne d’approvisionnement, ce qui permet de garantir l’authenticité, la qualité, la traçabilité et la conformité, grâce à la technologie Blockchain”.

Il est temps de parler de la bière elle-même. L’IPL hybride présente le meilleur des styles d’IPA et de lager. La levure de bière blonde donne une saveur claire, ce qui constitue la base parfaite pour créer un profil de houblon innovant et savoureux. Le houblon de Simcoe donne des masses d’arômes et de saveurs de fruits tropicaux, de pamplemousse, de fruits à noyau et de pin.

Le voyage que vous entreprenez est peut-être numérique, mais les problèmes auxquels sont confrontées les brasseries indépendantes en ce qui concerne la provenance sont bien réels. Il ne s’agit pas d’une IPA de Chicago brassée en Italie ou d’une lager de Londres brassée en Belgique, mais d’une bière artisanale irlandaise unique et délicieuse, produite par des brasseries irlandaises passionnées, à partir des meilleurs ingrédients.

Le distributeur de bières de Civic

 

Civic a lancé en 2018 un distributeur de bières qui identifie tout seul si le client a l’âge requis pour acheter de l’alcool. Un moyen intelligent de communiquer tout en trouvant des cas d’applications de leur technologie.

L’entreprise américaine Civic, qui fait partie d’une chaîne de magasins, affirme que son produit peut vendre des bières, des spiritueux et du vin sans que les mineurs n’en abusent.

Les consommateurs potentiels s’inscrivent auprès de Civic en utilisant des documents d’identité, puis scannent un code QR avec l’application Civic qui vérifie que la personne a dépassé l’âge légal pour boire et lui distribue une bière.

Les utilisateurs peuvent soit acheter un crédit en utilisant une monnaie cryptée, soit recevoir une facture mensuelle et la payer en monnaie fiduciaire. Un porte-parole a déclaré : “Les gens pourront prouver qu’ils ont plus de 21 ans et payer une boisson en une seule transaction.

Cela est possible en utilisant une Civic App et des distributeurs automatiques intelligents.Aucun contrôle d’identité physique n’est nécessaire.

“Prouver que vous avez plus de 21 ans est simple et direct sur votre téléphone, sans avoir besoin de partager des informations supplémentaires.”

Au Royaume-Uni, les utilisateurs de distributeurs automatiques d’alcool doivent se conformer aux lois sur les licences d’alcool.

Ils peuvent être utilisés dans les bars et les boîtes de nuit où seuls les plus de 18 ans sont autorisés, mais ils peuvent aussi être installés dans d’autres endroits.

“En combinant l’identité et le paiement, nous cherchons à étendre les paiements mobiles au-delà des transactions quotidiennes.

 

 

Notez cet article

Laisser un commentaire