La dominance du Bitcoin plonge, vers une nouvelle altseason ?

La domination du bitcoin se poursuit dans une tendance à la baisse. Actuellement, Bitcoin domine le marché total de 64,2 %, après avoir chuté de 3 points de base, soit 4 %, en deux semaines.

Ce qui, associé aux gains à deux chiffres de nombreuses valeurs fortes aujourd’hui, soulève la question de savoir si une nouvelle saison est en cours.

btc dominance

Dans le domaine de la crypto, la saison des alts est le moment où les crypto-monnaies autres que le Bitcoin commencent à prendre de la valeur pendant la hausse du marché.

En effet, la capitalisation totale du marché de la cryptomonnaie a connu une nette augmentation par rapport aux plus bas niveaux d’il y a trois semaines. À cette époque, la vente de panique avait déclenché des sorties massives d’argent de l’espace de la cryptographie.

Selon tradingview.com, la capitalisation boursière totale a chuté jusqu’à 108 milliards de dollars durant cette période. Cependant, un retour provisoire de la confiance a vu une augmentation de 91% de la capitalisation boursière depuis le jeudi noir.

bitcoin dominance

La semaine dernière a vu des gains significatifs pour de nombreux alts, avec VeChain qui a affiché près de 20 % de gains en moins de 24 heures. Avec Digibyte et Chainlink, qui sont les deuxième et troisième plus gros gagnants, avec respectivement 16% et 15% la semaine dernière.

La diminution de la domination de Bitcoin défie les attentes du marché

Dans la situation économique actuelle, la domination du bitcoin devrait s’accroître, car les investisseurs en crypto cherchent à assurer leur arrières evia la cryptomonnaie la plus fiable et solide.

Les alts sont motivés par la demande de spéculation. Mais la spéculation est reléguée au second plan dans les périodes de grande pauvreté et d’incertitude, ce qui entraîne une baisse de l’intérêt pour les alts.

Mais les alts défient actuellement les attentes, en continuant à monter en régime dans la situation de crise. Nous ne sommes en revanche qu’au début de la crise économique, ce qui signifie que la la hausse de la domination du Bitcoin  pourrait bien se réaliser.

En effet, depuis le début de 2017, époque de la dernière saison des alts, de nombreux alts ont créé leur propre marque, distincte de celle de Bitcoin.

L’exemple le plus évident est Ethereum, qui est passé d’une plateforme de contrats intelligents à une application de règlement de transactions de grande valeur, grâce à l’essor de DeFi.

De plus, le fait que de nombreux alts aient trouvé des cas d’utilisation précis est lié à cette idée. Des cas qui résolvent des problèmes du monde réel. En tant que tel, il n’est peut-être pas tout à fait exact de regrouper tous les alts en fonction de la spéculation.

Notez cet article

Laisser un commentaire