Dorian Nakamoto

Dorian Nakamoto est un physicien américano-japonais que certains pensent être Satoshi Nakamoto.

Dorian Nakamoto est un physicien américano-japonais qui a été désigné dans certaines publications comme le possible « visage derrière le bitcoin ». Cette croyance a commencé avec l’article de Newsweek, écrit par Leah McGrath Goodman, affirmant que Dorian est le véritable Satoshi Nakamoto. Selon Goodman, l’un des points les plus flagrants à l’appui de cette affirmation est le nom de naissance de Dorian, qui est par coïncidence Satoshi Nakamoto.

Selon sa fille, Nakamoto a été licencié deux fois dans les années 1990, ce qui l’a poussé à devenir libertaire. Plus tard, il a encouragé sa fille à créer sa propre entreprise « sans être sous la coupe du gouvernement ».

Dorian était considéré comme le candidat le plus probable pour être le pseudo-fondateur de Bitcoin pour son absence de déni lorsqu’il était interrogé sur Bitcoin. Au lieu de cela, Dorian a répondu : « Je ne suis plus impliqué dans ce domaine et je ne peux pas en discuter. Il a été confié à d’autres personnes. Ce sont elles qui s’en occupent maintenant. Je n’ai plus aucune connexion. »

Dorian a par la suite nié toutes les affirmations, déclarant qu’il n’avait jamais entendu parler de Bitcoin jusqu’à ce moment de son interview et que sa réponse à la question de Goodman était le résultat d’une mauvaise interprétation.

Il est intéressant de noter que Dorian a par la suite affirmé qu’il avait mal interprété la question de Goodman en disant qu’elle était liée à son travail dans l’armée, puis, plus tard, a déclaré que c’était à son travail sur Citibank qu’il pensait que Goodman faisait référence. Le même jour, le compte de la Fondation P2P du vrai Satoshi a fait son premier… commentaire en cinq ans, qui disait « Je ne suis pas Dorian Nakamoto. »
Pour épaissir l’intrigue de Satoshi, Dorian Nakamoto vivait seulement à quelques pâtés de maisons du premier candidat Satoshi, Hal Finney, à Temple City, en Californie.

Dernière modification le 23 mai 2022 par Anthony

Laisser un commentaire