Comment acheter Libra, la crypto-monnaie de Facebook?

Comment acheter Libra, la crypto-monnaie de Facebook?
5 (100%) 1 vote[s]

Libra, la prochaine crypto-monnaie de Facebook a attiré l’attention dans le monde entier, et nous vous offrons donc quelques conseils sur la façon d’acheter la crypto Libra quannd celle-ci sera disponible.

Où, quand et comment acheter la crypto-monnaie Libra : le résumé

Quand pourra t-on acheter Libra ?

La crypto-monnaie Libra n’est pas encore disponible. Facebook a prévu une sortie en 2020, mais cette date est suceptible de changer si les régulations des gouvernements sont trop sévères.

Où pourra t-on acheter Libra ?

Libra se disponible à l’achat sur les applications Whatsapp et Messenger.

Comment pourra t-on acheter Libra ?

Rien n’a encore été officiellement annoncé, mais il est très probable que l’achat se fasse via des cartes bancaires ou de crédits classiques.

Comment stocker ses Libra?

Le portemonnaie officiel de Libra a été développé par Calibra. Whatsapp et Messenger supporteront donc ce portemonnaie.

Malgré le drame et l’enthousiasme entourant la nouvelle crypto-monnaie de Facebook, Libra ne sera pas réellement disponible avant 2020.

Quoi qu’il en soit, si vous voulez être parmi les premiers à acheter Libra une fois qu’elle sera sortie, il y a quelques étapes que vous pouvez anticiper pour bien vous préparer.

Bien se préparer pour acheter la crypto-monnaie Libra dès sa sortie

Selon un article sur les réseaux sociaux de Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, Libra sera initialement disponible à l’achat sur les applications WhatsApp et Messenger.

Ainsi, la première étape nécessaire pour obtenir la nouvelle crypto dès sa sortie est de télécharger l’une ou l’autre des applications et de créer un compte si vous n’en avez pas déjà un.

Les deux applications contiendront éventuellement un porte-monnaie crypto créé par Calibra, une société spécialisée lancée par Facebook pour développer des services pour Libra.

Cela signifie également que lorsque le portefeuille Calibra sera disponible, téléchargez-le et configurez-le. Vous pouvez vous inscrire dès maintenant pour recevoir des mises à jour et un accès anticipé.

Actuellement, le portefeuille Calibra ne sera pas disponible en Chine, en Iran, en Corée du Nord ou en Inde. La Russie a également déclaré qu’elle ne permettrait pas que Libra soit utilisée comme source de paiement dans son pays.

Bien que Facebook n’ait pas révélé les méthodes de paiement nécessaires pour acheter Libra par le biais des applications, il est raisonnable de supposer qu’un utilisateur aura besoin d’une carte de débit ou de crédit, surtout que Visa et MasterCard se sont inscrites au projet.

achat libra monnaie

Éventuellement, la nouvelle stablecoin sera disponible pour le commerce sur diverses bourses, et les portefeuilles de crypto-monnaies de tiers seront également disponibles pour l’utilisation.

Cela signifie qu’une fois que Libra sera complètement opérationnel, vous devriez pouvoir l’acheter directement en utilisant les paires de trading Libra disponibles sur les différents échanges de crypto.

La prudence est de mise

Comme indiqué plus haut, Libra ne sera pas publiée avant l’année prochaine.

Les gens devront être conscients des escroqueries potentielles, telles que les échanges douteux qui prétendent la crypto-monnaie disponible à l’échange bien qu’elle n’ait pas encore été publiée.

Si un individu ou un échange prétend que vous pouvez acheter Libra avant la date de sortie réelle, les chances sont assez bonnes qu’il s’agisse d’une arnaque et vous devriez courir – pas marcher – dans l’autre sens.

Sachez aussi qu’il existe des crypto-monnaies du même nom qui pourraient apparaître d’ici là, cherchant à capitaliser sur l’intérêt que suscite Libra.

Il y a aussi des projets qui ont été lancés avant même que le nom de la crypto-monnaie de Facebook ne soit connu.

Libra Project et Libra Cred – maintenant simplement connu sous le nom de Cred – sont deux de ces projets.

Tous deux sont antérieurs à Libra de Facebook et n’ont aucun lien avec Facebook ou sa cryptoet n’en revendiquent aucune.

Une opposition farouche à Libra

Une opposition importante s’est manifestée à l’égard de Facebook et de sa nouvelle crypto-monnaie, qui pourrait avoir un impact lorsque Libra sera publiée.

Plusieurs gouvernements ont exprimé des attitudes négatives à l’égard d’un système économique important échappant à leur contrôle, ce qui peut représenter un danger pour la stabilité économique de leur pays.

“Je ne suis pas tout à fait convaincu qu’une entreprise de technologie puisse, en fin de compte, être tenue responsable “, a déclaré Vishnu Varathan, responsable de l’économie et de la stratégie à la Mizuho Bank de Singapour.

Facebook est attaqué par les régulateurs du monde entier pour une litanie de problèmes spécifiques et, en général, parce qu’il est trop puissant “, déclare Kevin Werbach, professeur spécialisé dans la blockchain à la Wharton School de l’Université of Pennesylvanie.

“Les services financiers, qui sont cruciaux pour l’économie mondiale, ne sont pas le fait d’une entreprise modeste, mais d’une toute nouvelle industrie.”

“De nombreux organismes de réglementation considèrent qu’il s’agit d’un rejet agressif des préoccupations en matière de réglementation, que ce soit réellement le cas ou non “, ajoute M. Werbach.

La députée Maxine Waters (D-CA) a annoncé aujourd’hui que la Commission des services financiers de la Chambre des représentants tiendra le 17 juillet une audition intitulée ” Examen de la crypto-monnaie proposée par Facebook et son impact sur les consommateurs, les investisseurs et le système financier américain “.

Waters a demandé à Facebook d’arrêter le développement de Libra jusqu’à une date ultérieure.

Sa sortie pourrait donc être décalée en fontion des régulations de certains pays. Affaire à suivre.