MaxiMine (MXM) : le minage multi-token, une arnaque ? +750% en 1 mois

maximine
MaxiMine (MXM) : le minage multi-token, une arnaque ? +750% en 1 mois
5 (100%) 3 votes

Qu’est-ce que MaxiMine ?

MaxiMine (MXM) a été créé dans le but de fournir des services de minage multi-token accessibles à tous à travers leur plate-forme cloud à un coût compétitif, tout en maintenant une puissance de hachage la plus robuste pour leurs utilisateurs.

MXM comprend les défis que pose le minage ; des coûts élevés de personnalisation des appareils de forage à la perte d’efficacité de l’exploitation minière due aux temps d’arrêt du système en passant par les bruits de vrombissement des carottes de traitement, il peut être difficile de rester optimiste quant aux avantages des mines.  Tout cela peut être changé avec l’intervention de MXM en tant que changeur de jeu.

Le minage devient de plus en plus difficile pour les particuliers, MXM l’a bien compris : des coûts élevés des cartes graphiques et du hardware en général, la difficulté de minage qui ne fait qu’augmenter, la vie avec une machine ultra ventilée qui tourne en permanence (bruit, sécheresse).

Compte tenu des récentes hausses des prix de l’électricité et d’une réglementation plus stricte en matière d’exploitation minière, de nombreux mineurs indépendants éprouvent de plus en plus de difficultés à poursuivre leur activité.

Basé sur la blockchain d’Ethereum, MXM est un token permettant le minage en cloud décentralisé, stratégiquement située dans les régions du nord de la Chine où les terrains et l’électricité sont extraordinairement abordables avec peu de besoins de refroidissement.

Le token MXM

MXM est un jeton ERC-20 et fonctionne en tant que principal porteur de valeur et utilitaire pour la plate-forme, permettant aux utilisateurs de MXM de participer au développement de la communauté, à l’achat de matériel de minage supplémentaire, au support technique etc.

MXM est en partenariat avec BITMAIN, pour obtenir un accès privilégié à des puces ASIC suffisamment polyvalentes pour miner des ETH. Traditionnellement, l’ETH ne peut être exploité qu’au moyen d’unités de traitement graphique (GPU), car il a été conçu pour être résistant aux ASIC. Grâce au matériel de minage de MXM, les utilisateurs de MXM seront en mesure de d’échanger leurs token contre une puissance de hachage convertible assignée au minage de la crypto-monnaie de leur choix.

La première partie des fonds sera utilisée dans le but de miner du BTC et des ETH, les prochains seront le BCH, le LTC ainsi que le DASH.

Par rapport aux autres industries de la blockchain, le minage en cloud décentralisé est encore petit : il ne représente que 2% de l’ensemble des ICO en 2018. L’industrie a un potentiel exceptionnel compte tenu de la vitesse exponentielle à laquelle elle croît, il suffit de regarder la croissance de MaxiMine.

Prix du MXM : une augmentation de 750% en 1 mois

 

maximine prix

Le MXM a récemment explosé : il est passé de 0,011$ à 0,096$ par unité en 1 mois, soit une progression de 767% en 1 mois.

La capitalisation de Maximine a bondi d’environ 134 millions de dollars entre le 1er mars et aujourd’hui. Étant donné que le token était et continue d’être disponible sur seulement une poignée d’échanges de crypto, l’augmentationest une surprise.

Sur une période ajustée de 24 heures, MXM a enregistré un volume de transactions de 17,7 millions de dollars sur CoinBene, HitBTC et Livecoin, contre plus de 86 % pour le USDT (Tether), plus de 12,5 % pour l’ETH et plus de 0,31 % pour le Bitcoin.

CoinBene a traité 99 % du volume quotidien déclaré lundi, ce qui semble assez suspect.

Bitwise Asset Management, une société basée à San Francisco, a mentionné CoinBene comme l’un des principaux exchange de blanchissement d’argent selon CNN. La plateforme de crypto est enregistrée à Singapour tout comme Maximine Coin, qui gère également ses opérations depuis la ville-état.

Qui achète des token MXM ?

Il a été difficile de trouver des fondements clairs pour MXM. Sur le terrain, Maximine Coin reste un service de pool minier en nuage, qui exige des utilisateurs de miser des pièces MXM pour la puissance de hachage, qu’il appelle The Hashing Power Credit System. Depuis son lancement en août 2018, le cours du MXM par rapport au dollar est demeuré assez bas, ne voyant aucune activité de négociation élevée, pour ensuite augmenter brusquement lors d’une reprise en février 2019, qui s’est prolongée jusqu’en mars.

Les fondamentaux de Maximine sont assez légers. Depuis son lancement en 2018, le cours du MXM est resté très bas avec un volume très faible. Il a commencé à grimer en flèche en février pour suivre son envolée en mars.

Avec CoinBene qui accueille 99% de l’ensemble des transactions MXM, il y a de fortes chances que MXM soit complètement PUMP artificiellement. Sur le plan du développement, Maximine Coin n’a qu’une seule activité dans son référentiel GitHub, celle de son contrat intelligent soumis en avril dernier.

 

Découvrez d'autres articles

Laisser un commentaire