Neo : Présentation de l’Ethereum chinois

neo logo
Notez cet article

Neo, c’est quoi ?

Neo est une plateforme de smart contracts, comme Ethereum. Il est d’ailleurs souvent surnommé « L’Ethereum Chinois ». C’est la première cryptomonnaie décentralisée, open-source et plateforme fonctionnant avec la blockchain de Chine.

Elle a pour but de créer un eco-système où d’autres DApps et applications décentralisés peuvent être créé en utilisant les smart contract sur leur blockchain. Le Red Pulse Token (RPX) a été la première ICO faite sur la blockchain NEO.

Elle est soutenue par le gouvernement Chinois qui espère à travers elle devenir un pays pionnier de l’industrie de la blockchain. C’est une des monnaie les plus « hypés », notamment grâce à l’envolée très rapide de son prix durant les six derniers mois de 2017. (de 5$ à 48$ du 15 juin au 15 août).

Comment ça fonctionne ?

Neo ne fonctionne pas avec le proof of work/stake mais avec l’algorythme DBFT . Il permet de résister aux problèmes des généraux byzantins. Cela permet de maintenir la plateforme même si certains nodes sont compromis.

Le mécanisme qui permet de créer des smart contracts s’appelle NEO Contract. Les contrats sont évolutifs et des environnements de développement sont pré-éxistants.

Le NEO est pré-miné à 100%. Cela signifie aussi que les développeurs disposent encore d’une grande partie des NEO, ces derniers n’ayant pas tous été distribué lors du crowdfunding de départ.

Grâce au proof of stake, une monnaie additionnelle, le GAS, est distribué aux détenteurs de NEO sur un wallet.  Le GAS sert à alimenter la plateforme NEO. Il est généré avec chaque nouveau block NEO.

La production de GAS est limité à 100 millions. 8 GAS sont générés par nouveau block, et ce chiffre est réduit de 1 par an.

Pour résumé, les holdeurs de NEO sont récompensés par des GAS, qui sont utilisés pour faire fonctionner la plateforme NEO.

Sa valeur est donc déterminé par son utilisé dans le réseau. Ainsi, plus la plateforme NEO se développe, plus le prix du GAS tend à augmenter.

Quelle est la différence entre NEO et Ethereum ?

Le NEO offre une meilleure scalabilité grâce, et est compatible avec de nombreux langages de programmation, comme le C++ ou le Java.

L’Ethereum dispose lui de son propre langage, le Solidity, qu’il est impératif de connaitre pour programmer sur la plateforme Ethereum.

Cela facilite de beaucoup l’usage de la plateforme et pourrait être un point majeur quant à l’adoption de la plateforme par la communauté de développeurs.

L’histoire du Neo

Neo était d’abord connu sous le nom d’AntShares (ANS), lancée en 2014 par Da Hongfei et Erik Zhang. Le 8 août 2017, un rebranding a lieu et la cryptomonnaie a été renommée NEO.

Où acheter du NEO ?

Neo est disponible à l’achat sur les échanges suivant :

binance
Binance
Parfait si vous avez déjà des crypto-monnaies. Euros non acceptés.
Parfait si vous avez déjà des crypto-monnaies. Euros non acceptés. Show Less
  • Binance : C’est l’échange le plus populaire pour le Neo.
  • Bitfinex
  • Bittrex
  • Huobi

Et d’autres comme Okex mais le volume est très faible, il est donc conseillé de se tourner vers les échanges cité ci-dessus.

Où stocker mon Neo ?

Sur ordinateur :  Neon Wallet / Neo Gui (wallet officiel développé par la team NEO) / Neo CLI

Sur hardware : Ledger Nano S

ledger nano s avis
Ledger Nano S
Le Ledger Nano S est idéal pour stocker tout type de crypto-monnaies facilement.
Le Ledger Nano S est idéal pour stocker tout type de crypto-monnaies facilement. Show Less

Sur le web : Binance (Oui c’est un échange, mais il permet de recevoir ses GAS quand même) / Neo Tracker / Neo Wallet / Neon Wallet

Sur papier : Ansy (C’est un bout de papier sur lequel on trouve l’adresse publique et privée. Il y a aussi une adresse qui permet de vendre ses tokens.

Le fait que les clés soient complètement hors ligne augmente grandement la sécurité ( à condition de bien garder son morceau de papier).

 

Découvrez d'autres articles

Laisser un commentaire