Odyssey (OCN) : La blockchain pour une économie collaborative

Odyssey logo
Odyssey (OCN) : La blockchain pour une économie collaborative
5 (100%) 1 vote

Les développeurs de Odyssey coin ont pour but d’appliquer la technologie blockchain à l’économie de partage illustrée par l’émergence d’entreprises comme Airbnb et uber. Les développeurs d’Odyssey envisagent des ressources partagées le long d’un eblockchain avec relativement peu de centralisation et un degré plus élevé de sécurité et de confiance que les systèmes traditionnels. Ce rêve d’une seule économie de partage décentralisée est aussi vieux que l’Internet lui-même.

« l’Internet était à la base vu comme un outil pour le partage de l’information, et ses premières itérations ont seulement servi à des communautés scientifiques et militaires. Au fil du temps, il est devenu le World Wide Web, en intégrant la puissance du peer-to-peer», a écrit les développeurs. « ce n’est pas seulement l’information qui est partagée aujourd’hui-c’est à peu près tout. »

La mission d’Odyssey

Les objectifs du projet Odyssey sont plutôt élevés – le remplacement d’une économie basée sur la propriété privée. Dans le brave nouveau monde d’Odyssey, tout le monde a quelque chose à apporter à l’économie dans son ensemble, et personne ne possède rien  complètement. Oui, ça vous rappelle sûrement un certain mouvement politique :).

Les développeurs ont écrit dans leur livre blanc : « à l’avenir, le partage deviendra la norme et la propriété privée sera un luxe, » . « on peut ne rien posséder, et tout le monde peut tout simplement tout partager. On peut ajuster vos dépenses avec souplesse en fonction de la demande. On achètera quelque chose dans la mesure où on en a réellement besoin au lieu de dépenser plus. Le partage permettra l’utilisation des ressources de rechange et augmentera le revenu global et le bien-être de la société.

Cette utopie ne peut se présenter, les développeurs soutiennent, que par un système de partage peer-to-peer  qui est ouvert, sécurisé, et capable de communiquer facilement avec une variété d’autres réseaux peer-to-peer.

Comment marche Odyssey?

 

L’écosystème de partage peer-to-peer de Odyssey repose sur trois principaux contributeurs: les fournisseurs de services, les consommateurs et les réviseurs. Une seule personne peut occuper les trois rôles simultanément dans différents systèmes de partage, tous liés par le backbone Odyssey.

odyssey fonctionnement

Les fournisseurs de services utiliseront des actifs sous forme de token sur la blockchain pour offrir leurs services pour le partage, de la même façon que uber offre des courses ou Airbnb des appartements. Les consommateurs peuvent également faire usage des services partagés offerts par les fournisseurs de services, tandis que les révisions agissent comme une sorte de contrôle de la qualité par l’intermédiaire de la blockchain. Toutes les informations contenues sur la blockchain sont sûres et transparentes en raison de la nature cryptographique de la blockchain. L’information sur la blockchain est également distribuée de façon intrinsèque, ce qui permet à tous les niveaux d’accéder à des informations préalablement propriétaires.

Le système de notation d’Odyssey est également unique, en utilisant son token OCN comme carburant et  comme incitation au développement continu de la blockchain. Cela s’oppose aux modèles de partage plus traditionnels, qui s’appuient sur des examens de tierces parties pour évaluer la qualité des fournisseurs de services.

Comment Odyssey diffère-t-il des services traditionnels de partage peer-to-peer?

La principale différence entre Odyssey et les modèle de service peer-to-peer traditionnel est sa nature segmentée. Les trajets en covoiturage ne peuvent qu’être partagés sur les systèmes de covoiturage, les appartements sur les systèmes de partage de d’appartement, et ainsi de suite. Odyssey vise à unir ces systèmes en un seul écosystème cohésif, liant les fournisseurs de services, les clients et les réviseurs dans un réseau de partage d’égal à égal.

La vision ultime d’Odyssey est une économie presque complètement décentralisée. Cette économie hypothétique se concentre davantage sur l’individu et la capacité de l’individu à contribuer à travers de multiples plateformes de partage. En bref, Odyssey envisage de faire disparaître le modèle de l’entreprise millénaire-vieux. Un groupe n’aura plus à s’unir pour fournir un bien ou un service, si ce bien ou service peut être fourni par des individus enfilés le long de la blockchain.

Odyssey s’efforce également de rompre les monopoles de partage, qui sont contraires à l’esprit de l’entreprise.

«Premièrement, les plates-formes actuelles d’économie de partage sont des systèmes à deux faces caractérisés par des externalités de réseau fortes, créant la tendance vers le monopole naturel et permettant aux marges élevées d’être gagnées par la plate-forme elle-même. Cela augmente les coûts d’exploitation supportés par le partage des fournisseurs d’actifs», ont écrit les développeurs. « Deuxièmement, du côté de l’offre de l’économie collaborative, ceux qui profitent le plus sont les propriétaires d’actifs « précieux ». Étant donné que chacun peut facilement transformer son actif en immobilisations partagées, la propriété de biens de valeur est typiquement concentrée dans un petit groupe de personnes aisées. En conclusion, tout le monde ne peut pas se permettre la propriété de biens « précieux ».

En déverrouillant le potentiel de tous les individus de participer à une économie collaborative, Odyssey espère pouvoir simultanément ouvrir le collaboratif tout en rendant tous les services à la fois moins cher et plus librement disponibles.

L’équipe derrière Odyssey

 

Les deux conseillers principaux d’Odyssey ésont Yi Shi et Justin Sun. Yi Shi est le PDG de Shanghai Avazu Holding, tandis que Justin Sun est le Tron coin.

equipe odyssey

L’équipe consultative comprend également Goh Jian Kai, fondateur et PDG de RateX, un système de solutions de paiement transfrontaliers d’Asie du sud-est.

Les partenaires d’Odyssey?

 

Le business model d’Odyssey s’appuie fortement sur les partenaires pour développer un écosystème de partage multiforme. En mai 2018, Odyssey a développé des partenariats avec plusieurs grands noms, y compris IBM et Amazon Web . Les deux premiers partenariats étaient okacha et Tron.

Okacha est une entreprise de partage de vélos en Asie du sud-est, et Tron est une crypto-monnaie qui a l’intention de devancer les concurrents, comme Ethereum, pour créer une sorte de Web 4,0 basée sur la création de contenu décentralisé et la distribution. Justin Sun, le CEO est l’un des principaux conseillers d’Odyssey.

Odyssey et la scalabilité

Les rêves d’Odyssey sont grands, et firiront par exiger un réseau massif de fournisseurs de services, de clients et de révisioners. Odyssey envisage de mettre en œuvre un système temporaire d’enregistrement, au moins pour certaines transactions hors ligne afin d’être entré dans la blockchain à une date ultérieure. Toutefois, Odyssey envisage également de baser fortement les améliorations futures au sein de la blockchain Ethereum. Quand cette blockchain résoudra ses problèmes de scalabilité, ses solutions seront appliquées à Odyssey.

OCN Token : prix et historique

odyssey prix

En mai 2018, Odyssey (OCN) a été llisté sur les principaux échanges à un peu plus de $0,03 avec un plafonnement du marché global d’environ $70 millions et un volume de négociation quotidienne d’environ $42 millions. L’approvisionnement en circulation à partir du 2018 mai était de 2 milliards, et l’offre totale du token est de 10 milliards. OCN est disponible à l’achat sur les échanges suivants:

Huobi
Gate.io
Kucoin
HitBTC
IDEX
Bit-Z
Cobinhood

Ressources additionnelles :

Découvrez d’autre crypto-monnaies :

Cowboy des crypto-monnaies, je dégomme les shitcoins plus vite que mon ombre. Passionné de l’univers blockchain ainsi que du web.

Laisser un commentaire