Qu’est-ce que la fonction SHA-256 ?

sha 256 crypto

SHA-256 est une fonction de hachage cryptographique qui génère une signature de 256 bits pour un texte, utilisée dans la preuve de travail (PoW) de Bitcoin.

Secure Hashing Algorithm (SHA) -256 est la fonction de hachage et l’algorithme de minage du protocole Bitcoin, faisant référence à la fonction de hachage cryptographique qui produit une valeur de 256 bits.

Elle modère la création et la gestion des adresses, et est également utilisée pour la vérification des transactions. Bitcoin utilise le double SHA-256, ce qui signifie qu’il applique les fonctions de hachage deux fois.

L’algorithme est une variante de l’algorithme SHA-2 (Secure Hash Algorithm 2), développé par la National Security Agency (NSA).

SHA-256 est également utilisé dans les protocoles de cryptage populaires tels que SSL, TLS, SSH et les systèmes d’exploitation open source tels qu’Unix/Linux.

L’algorithme de hachage est extrêmement sécurisé et son fonctionnement n’est pas connu du domaine public. Il est utilisé par le gouvernement des États-Unis pour protéger les informations sensibles, grâce à sa capacité à vérifier le contenu d’une donnée sans la révéler en raison de l’utilisation de signatures numériques.

En outre, il est également utilisé pour la vérification des mots de passe, car il ne nécessite pas le stockage des mots de passe exacts, puisque les valeurs de hachage peuvent être stockées et comparées à la saisie de l’utilisateur pour vérifier si elle est correcte ou non.

En fait, il est presque impossible de révéler les données initiales à partir d’une valeur de hachage elle-même. De plus, une attaque par force brute a très peu de chances de réussir grâce au nombre astronomique de combinaisons potentielles.

Lire aussi :   Segregated Witness (SegWit)

En outre, il est également très peu probable que deux valeurs de données (appelées collision) aient le même hachage.

Dernière modification le 12 avril 2022 par Cryptus

Laisser un commentaire