Cardano (ADA) : introduction, prix, historique

logo de cardano
Cardano (ADA) : introduction, prix, historique
5 (100%) 1 vote

Cardano est une plateforme qui fournit une blockchain programmable et des contrats intelligents pour le développement de dApp (decentralized application). Cardano  dispose de nombreux concurrents sur le marché comme NEO ou Ark et bien sûr, le plus gros, Ethereum.

Cardano est la première plate-forme de l’industrie qui utilise un code source ouvert révisé par des pairs. Cela signifie que le projet Cardano bénéficie d’un réseau de chercheurs et de scientifiques du monde entier qui ont contribué et développé un protocole de blockchain avancé. Toute la technologie de protocole de Cardano passe par un processus d’évaluation par les pairs, similaire au processus que pourrait suivre le code d’un avion ou d’une voiture intelligente. La conviction des développeurs est que le code qui soutient une économie mondiale devrait être soumis au même examen rigoureux que le code dont dépend la vie.

Cardano est connu comme une blockchain de 3ème génération. Bitcoin était la 1ère génération. Ethereum était la 2ème. Ethereum a mené le peloton, mais parce que sa technologie était fondamentalement nouvelle, la technologie assez était rudimentaire.  Les blockchains de 3ème génération, comme Cardano, ont l’avantage du recul. Ils peuvent identifier les inconvénients et les contraintes des projets précédents et se développer en conséquence. C’est précisément le chemin que Cardano a pris. Le projet a vu le jour en 2014, non pas avec un livre blanc (whitepaper), mais plutôt avec une recherche et une collaboration collectives, centrées sur l’identification des limites des blockchains actuelles. Ils ont ensuite procédé au codage à partir de la base, en essayant de répondre à chacune de ces limitations. Chaque bloc de construction a été soumis à des conférences et à des experts pour être examiné avant d’être ajouté

correction fautes cardano.

Ce processus de révision par les pairs est extrêmement important, surtout si l’on considère qu’un code et un développement médiocre peuvent conduire à des résultats catastrophiques (pensez à la parité et au piratage DAO). Combien y a-t-il de développeurs dans le monde capables de coder efficacement un projet blockchain? Combien de développeurs peuvent coder des projets de qualité dans une toute nouvelle industrie, sur une toute nouvelle technologie? Ce nombre est certainement inférieur aux 1380 crypto-monnaies publiées sur coinmarketcap.com.

Tant d’attention a été dirigée vers les projets scam, un accent plus important devrait être mis sur les projets légitimes qui sont juste mal faits. Beaucoup plus de gens vont perdre de l’argent dans cette industrie pour des équipes et des développeurs qui ne sont tout simplement pas très bons que d’attraper de l’argent criminel. La question doit donc être posée: comment savons-nous qu’un projet est bon? Comment savons-nous que le code est bon? Une façon, comme l’a fait Ethereum et NEO est, d’essayer et de corriger. La méthode d’examen par les pairs de Cardano en est une autre.

Avec cette philosophie de développement méthodique et évaluée par des pairs, Cardano travaille à résoudre les problèmes des chaînes de blocs de deuxième génération.

Cardano, c’est quoi?

Le projet est soutenu par trois entités, toutes servant des objectifs différents au sein de l’écosystème.

La Fondation Cardano

fondation-cardano
Cardano est soutenu par une société à but non lucratif, connue sous le nom de la Fondation Cardano. La fondation a plusieurs objectifs, à la fois pour Cardano et pour la communauté blockchain dans son ensemble. Ils travaillent à la promotion de Cardano au plus grand nombre, en éduquant sur la crypto-monnaie, et en travaillant avec les gouvernements autour de la réglementation. Une organisation comme celle-ci est importante pour l’adoption d’une plateforme blockchain; la fondation fournit un organisme standard qui peut faciliter la coopération et l’adoption avec les entreprises et les gouvernements. L’Enterprise Ethereum Alliance sert un but similaire pour Ethereum. OnChain, un partenaire de NEO, bien qu’il ne s’agisse pas d’un but non lucratif, sert également à connecter les blockchains publics aux gouvernements et aux entreprises. Puisque les plateformes de blockchain telles que NEO, Ethereum et Cardano sont décentralisées, ces organisations fournissent un corps centralisé pour les entreprises avec lesquelles travailler. Comme une agence de publication pour la plate-forme.

A noter également, la Fondation Cardano héberge une grande variété de ressources ouvertes à tous sur Cardano. Des aperçus du projet et de la technologie aux mises à jour de blog détaillant exactement le fonctionnement de l’équipe, leur horaire de travail exact et leur calendrier de diffusion. Je n’ai honnêtement jamais vu une telle transparence.

Input Output Hong Kong (IOHK)

 

IOHK est une société d’ingénierie qui développe des solutions de blockchain pour les institutions académiques, les entreprises et les gouvernements. La société est dirigée par Charles Hoskinson et Jeremy Wood, respectivement ancien PDG et assistant de direction d’Ethereum. IOHK soutient Cardano et dispose d’une équipe de recherche reconnue – 17 personnes accréditées. Cette équipe a été responsable du développement de la technologie et du portefeuille numérique de Cardano. IOHK prend également en charge plusieurs autres projets blockchain, y compris Ethereum Classic.

Emurgo

Emurgo, une société basée au Japon, aide les entreprises établies à intégrer la technologie blockchain et investit dans des start-up. Emurgo relie les entreprises à la blockchain Cardano.

Cette délégation de tâches entre IOHK, la Fondation Cardano et Emurgo est intéressante. Je suis favorable au concept. Je peux comprendre comment la division du développement et du marketing ainsi la mise en contact avec les entreprises pourrait permettre un système plus efficace. Chaque organisation a un but différent dans l’écosystème.

meme-math

Rien compris?

Cardano est soutenu par trois organisations. La Fondation Cardano soutient la plate-forme en faisant la promotion de Cardano auprès de la communauté élargie, en éduquant sur la crypto-monnaie et en travaillant avec la réglementation. IOHK est l’organisation d’ingénierie et de développement derrière la technologie Cardano. Emurgo travaille à l’intégration de la plateforme avec les entreprises.

Comment Cardano fonctionne t-il?

Technologie en tranche

burger technologie en couche

Avec les transferts de valeur, il existe deux ensembles d’informations. Il y a le simple, de, à qui, quand, et combien – c’est la seule information que Bitcoin peut supporter. Cependant, comme nous le savons, dans notre monde réel, les transferts de valeur ne sont jamais aussi simples. Associé à chaque transaction, nous pouvons également demander: quelles sont les modalités et les conditions du transfert, pourquoi l’argent a-t-il été transféré et quelles étaient les entités impliquées? Ceci est connu comme métadonnées.

Ethereum, la blockchain de 2ème génération, a permis l’intégration de toutes ces informations. Ils appellent la connexion entre le transfert de valeur réel et les contrats intelligents de métadonnées associés. Contrats programmables Cependant, avec Ethereum, parce qu’il n’y a pas de séparation entre la comptabilité et l’informatique, ces informations sont stockées ensemble, sans tenir compte du fait que les métadonnées doivent toujours être incluses. C’est problématique. Plus il y a de données incluses dans chaque transaction, plus il coûte de gaz, plus il est difficile pour la blockchain de stocker cette information, et plus il est difficile pour les nœuds de stocker l’historique de la blockchain.

Ainsi, Cardano sépare le transfert et le pourquoi. Ils accomplissent cela en séparant la plate-forme en deux couches distinctes:

La couche CSL (Cardano Settlement Layer): cette couche est responsable de des jetons et des soldes de tous les comptes utilisateurs. La monnaie native de Cardano, ADA, est traitée sur cette couche. En termes simples, cela signifie simplement que tout le code relatif aux comptes et au jeton ADA existe sur cette couche.

La couche de contrôle Cardano (CCL): Toutes les fonctions de contrat intelligent existent sur cette couche. De plus, des éléments de régulation comme l’identité numérique peuvent être supportés par cette couche.
Le CCL est la tour de contrôle de Cardano

La CSL conserve uniquement les informations de transaction réelles – par exemple: 3 ADA du portefeuille A au portefeuille B. En incluant uniquement les informations de transaction simplifiées, la CSL peut être comme un protocole de transaction standardisé. La plupart, sinon toutes les transactions possibles, sont préprogrammées. La flexibilité et la personnalisation, bien qu’utiles, peuvent créer des failles de sécurité. Cependant, avec des transactions simples, Cardano peut anticiper et réparer ces trous dès le début.

Cependant, Cardano continuera à soutenir les contrats intelligents. Ceux-ci sont contrôlés à partir du CCL. La CCL permet toutes les fonctions programmables avancées des contrats intelligents. Le pourquoi des transactions, les conditions et les termes

L’avantage de séparer cette couche de la CSL est double. Premièrement, il permet la protection de la confidentialité des transactions, car les transactions peuvent être effectuées sans les métadonnées supplémentaires requises par Ethereum ou NEO. Deuxièmement, il permet des mises à l’échelle plus ciblées – par exemple, les mises à jour peuvent avoir un impact sur la couche de calcul sans mettre en danger les équilibres des utilisateurs ou la capacité transactionnelle du réseau.

La meilleure façon de le comprendre est qu’il y a des avantages à être une crypto-monnaie et qu’il y a des avantages à être une plateforme. Les protocoles des crypto-monnaies sont simples et efficaces. Les protocoles de plate-forme sont robustes et flexibles. Bitcoin et Litecoin sont des crypto-monnaies. Ethereum et Neo sont les plates-formes en premier et les devises en second. Cardano est les deux à la fois. C’est le meilleur des deux mondes.

On reprend :

Cardano divise son protocole en deux couches. Une couche est centrée sur les transactions et les comptes et l’autre couche est la couche de calcul pour les contrats intelligents. Cela permet des mises à niveau plus faciles et une flexibilité accrue.

 

Protocole de preuve de participation (PoS pour proof of stake)

PoW (proof of work) utilise la puissance de calcul pour déterminer qui confirme les blocs sur la blockchain et répartit les récompenses en fonction de la puissance de calcul que vous fournissez. Avec PoS, les blocs sont confirmés selon qui détient le plus de jetons.

proof-of-stake

 

Dans PoW, si vous exploitez 5% de la puissance de calcul totale du réseau, vous pouvez espérer obtenir 5% des récompenses de bloc. Dans le PDS, si vous possédez 5% de jetons, vous pouvez vous attendre à recevoir 5% de récompenses en bloc.

Vous n’avez pas besoin de tout ça pour le PoS

Cardano, comme NEO, utilise un protocole Proof of Stake. Il s’appelle Ouroboros. Il est dit être le seul protocole de PoS avec la sécurité mathématiquement prouvée. Comme toute la technologie de Cardano, Ouroboros a fait l’objet d’un examen approfondi par des pairs. Ouroboros a été spécialement développé avec l’aide de l’Université d’Edimbourg, de l’Université du Connecticut, de l’IOHK et du Tokyo Institute of Technology.

Comme avec NEO et Ark, Cardano utilise une variante du protocole PoS similaire à Delegated Proof of Stake (dPoS). Pour anecdote, NEO se réfère à la dBFT (Délégation Byzantine Fault Tolerance). Le dPoS permet aux parties prenantes de «voter et élire» des représentants, connus sous le nom de «nœuds de consensus», qui effectuent les confirmations de bloc pour eux. Les récompenses de bloc sont données aux nœuds de consensus qui fournissent alors un paiement aux détenteurs de jetons qui ont voté pour eux.
Le PDS délégué est un peu comme la façon dont nous choisissons notre gouvernement pour prendre les décisions pour nous

Avec Cardano, le système fonctionne légèrement différemment. Le temps est brisé en ce qu’on appelle des époques (chaque époque pourrait être de 20 minutes – un nombre totalement arbitraire). À l’intérieur de chaque époque, ou bloc de 20 minutes, il y a des fentes. Les emplacements ne sont que les blocs à exploiter. Un algorithme aléatoire sélectionne un détenteur de jeton pour chaque emplacement pour agir en tant que nœud de consensus. Ils sont connus comme un leader de la machine à sous. Le leader de slot confirme alors le bloc et cède au prochain leader de slot choisi au hasard. Toutes les récompenses de blocs sont collectées dans un pool et distribuées aux leaders de slot à la fin de l’époque.

Le calendrier peut être pour n’importe quelle quantité de temps, tout comme avec les époques – disons que ce calendrier est une semaine. Chaque changement est connu comme une fente. Une seule personne peut travailler chaque quart (ou créneau), mais nous avons besoin d’un travailleur pour chaque quart de travail. Chaque travailleur est sélectionné au hasard. Avec Cardano, plus vous avez de jetons (ADA), plus vous êtes susceptible d’être élu – comme les billets de loterie: plus vous en avez, plus vos chances sont élevées. Les utilisateurs seront également en mesure de regrouper leurs ADA ensemble et partager les récompenses de bloc. Une fois que ce travailleur (leader de la machine à sous) travaille son quart, la personne suivante prend le relais. Les époques définissent les leaders de slot pour chaque slot. Puis, quand cette époque se termine, une nouvelle époque se met en ligne et définit tous les leaders de la machine à sous pour ce calendrier. Et ça va.

Il n’y a actuellement pas de jalonnement sur Cardano avant la mise à jour de Shelley au T2 de 2018. Beaucoup plus d’informations seront disponibles sur le fonctionnement exact du système de récompense et de jalonnement. A partir de maintenant, la plateforme est entièrement centralisée car tous les nœuds sont la propriété de Cardano. Tous les frais de réseau sont collectés et brûlés.

Avec Cardano, une réflexion approfondie a été menée sur la façon d’adapter la plate-forme. Ouroboros permet de nombreuses options de mise à l’échelle avancées. Les leaders de machines à sous peuvent gérer des blocs sur plusieurs chaînes. Et plusieurs époques peuvent être exécutées simultanément. Les deux activent une blockchain capable de supporter des solutions de scaling comme les sidechains – des chaînes multiples qui interagissent tous – et fragmentant – divisant la blockchain plus large en «morceaux» gérables. Il est important de noter que rien de tout cela n’a encore été implémenté. Il fait actuellement l’objet de recherches et sera mis en œuvre lorsque le réseau en aura besoin, estimé vers la fin de 2018.

Résumé : Cardano utilise un système de preuve de mise en place appelé Ouroboros. Le réseau élit aléatoirement un noeud pour confirmer le bloc suivant et les récompenses sont allouées à ce noeud. Plus vous avez de jetons, plus vous avez de chances d’être élu. Les détenteurs de jetons peuvent également «voter» pour les nœuds en leur fournissant leurs jetons et en augmentant la probabilité qu’ils soient élus.

La trésorerie de Cardano?

trésorerie-cardano

Chaque fois qu’un bloc est ajouté à la chaîne, une partie de cette récompense sera ajoutée à la trésorerie.
Donc, si quelqu’un veut développer et apporter des changements à l’écosystème, il soumet un bulletin de vote au Trésor pour demander des subventions. Les acteurs de l’écosystème Cardano votent et décident si le vote doit être accordé ou non. Si c’est le cas, l’émetteur de bulletins de vote obtient la subvention pour le développement.

Ce système a quelques avantages majeurs:

La trésorerie continue à se remplir à mesure que de plus en plus de blocs sont découverts.
Il est directement proportionnel à la taille du réseau. Plus le réseau se développe, plus les ressources disponibles et le système de vote devient également plus décentralisé.

Cependant, il y a quelques obstacles majeurs dans la façon avant que cela soit utilisé :

Un système de vote équitable doit être établi.
Les électeurs devraient être incités à voter et à participer au système.
Le vote de tout le monde devrait avoir une certaine valeur pour qu’une situation de type tragédie des biens communs ne se produise pas.

Le processus de soumission des bulletins devrait être facile et direct.
L’ensemble du processus devrait être aussi décentralisé que possible.

En ce moment, Cardano a identifié un système qu’ils peuvent éventuellement utiliser, qui combine une démocratie flexible avec un modèle de trésorerie incitatif.

Cardano: comment fonctionne une démocratie flexible?

C’est un système qui fait la transition entre la démocratie directe et la démocratie représentative.

Le processus a les caractéristiques suivantes:

Les gens peuvent voter sur leurs politiques directement.
Les gens peuvent déléguer leurs responsabilités de vote à un délégué qui peut voter sur leurs politiques pour eux.
Les délégués eux-mêmes peuvent déléguer leurs responsabilités de vote à un autre délégué qui peut voter en leur nom. Cette propriété dans laquelle un délégué peut nommer son propre délégué est appelée transitivité.
Si une personne, qui a délégué son vote n’aime pas le vote que ses délégués ont choisi, alors ils peuvent simplement reprendre leur vote et voter sur la politique eux-mêmes.

 

Quels sont les avantages d’une démocratie flexible?

L’opinion de chaque personne compte et joue un rôle dans la création finale de la politique.
Pour devenir un délégué, il suffit de gagner la confiance d’une personne. Ils n’ont pas besoin de dépenser des millions de dollars pour des campagnes électorales coûteuses. Pour cette raison, la barrière à l’entrée est relativement faible.
En raison de la possibilité d’osciller entre la démocratie directe et la démocratie déléguée, les groupes minoritaires peuvent être plus équitablement représentés.
Enfin, il a un modèle évolutif. Toute personne qui n’a pas le temps de voter sur ses politiques peut simplement déléguer ses responsabilités de vote.

 

En quel langage est codé Cardano?

langage de programmation de cardano plutus et haskell

Le code de Cardano est fait en Haskell tandis que leurs contrats intelligents seront codés en  Plutus. Pour comprendre pourquoi cette approche est si unique, nous devons comprendre certaines notions de base sur les langages de programmation.

Quand il s’agit de langages, ils appartiennent à deux familles:

Impératif comme le C++, le Java ou le Solidity. C’est le type le plus répendu que nous connaissons tous.
Fonctionnel, un type de langage plus adapté aux contrats intelligents de part sa facilité à résoudre des problèmes algébriques.

Prenons un exemple concret de cela et voyons pourquoi il peut devenir extrêmement critique et même sauver des vies dans certaines conditions.
Supposons que nous codions un programme qui contrôle le trafic aérien.

Comme vous pouvez l’imaginer, coder un tel système nécessite un haut degré de précision et d’exactitude. Nous ne pouvons pas coder aveuglément quelque chose et espérer le meilleur quand la vie des gens est en danger. Dans des situations comme celles-ci, nous avons besoin d’un code dont on peut prouver qu’il fonctionne avec un degré élevé de certitude mathématique.

C’est précisément pourquoi l’approche fonctionnelle est si souhaitable.

Et c’est exactement ce que Cardano utilise Haskell pour coder son écosystème et Plutus pour leurs contrats intelligents. Les deux Haskell et Plutus sont des langages fonctionnels.

L’ICO de Cardano

L’ICO de Cardano a levé environ 62 millions de dollars.

Le tokende Cardano s’appelle Ada d’après Ada Lovelace, une mathématicienne du 19ème siècle reconnue comme la première programmeuse informatique et fille du poète Lord Byron.

La première version majeure de Cardano, baptisée Byron, a été mise en ligne le 29 septembre 2017, avec le lancement du réseau principal de Cardano.

 

Les fees de Cardano

Les frais de transfert d’ADA varient selon l’équation suivante:

frais de transfert = taille a + b *.
Où:

a = Une constante qui équivaut actuellement à 0.155381 ADA
b = Une autre constante qui est actuellement égale à 0,000043946 ADA / octet
taille = La taille de la transaction (en octets).

Cela signifie en fait que la transaction minimale que vous paierez est 0.155381 ADA et qu’elle augmentera de 0.000043946 ADA pour chaque augmentation d’octet de la taille de votre transaction.

À chaque époque, les frais de transaction sont collectés dans une pool et remis aux leaders de slots appropriés.

 

Roadmap de Cardano

Selon la roadmap, Cardano sera publié en 5 màj:

Byron: Permet aux utilisateurs d’échanger et de transférer Ada. Le réseau principal de Cardano a également été lancé.
Shelley: S’assure que la technologie est en place pour qu’elle devienne un système entièrement décentralisé et autonome
Goguen: Intégration des contrats intelligents.
Basho: Centré autour des améliorations de performance.
Voltaire: IOHK va ajouter un système de trésorerie et de gouvernance.

Prix Cardano (ADA) : historique

historique du prix du cardano (ada)

Le prix du Cardano s’est assez vite envolé après son apparation sur les exchanges. En effet, son prix est passé de 0,025$ en novembre 2017 à 0,31$ au moment de la publication de cet article, en passant par un pic à 1,3$ début janvier.

Ressources additionnelles :

 

Découvrez d’autre crypto-monnaies :

Cowboy des crypto-monnaies, je dégomme les shitcoins plus vite que mon ombre. Passionné de l’univers blockchain ainsi que du web.

Laisser un commentaire