Comment créer un NFT ? Tutoriel en 5 étapes

comment créer un nft facilement et rapidement

Voici un tutoriel de seulement 5 étapes pour créer un NFT (non fungible token) à partir de deux plateformes différentes : Rarible et OpenSea.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, voici une petite introduction sur les NFT. Si vous souhaitez passer directement au tutoriel, cliquez ici.

Le PDG de Twitter, Jack Dorsey, met aux enchères son premier tweet NFT et a déjà reçu des offres dépassant les 2 millions de dollars américains. Il n’est pas le seul : les NFT semblent être partout.

Le groupe de rock Kings of Leon va sortir son nouvel album sous forme de jetons à collectionner. Le NFT d’un avatar pixelisé se vend au prix d’un appartement de Manhattan. La NBA échange des cartes à collectionner numériques sur le thème du sport. Linsay Lohan poste ses propres NFT sur Twitter. Même Taco Bell a décidé de commencer à commercialiser des GIFs de tacos au format NFT.

Au milieu du boom croissant des jetons non fongibles (NFT), et avec tant de célébrités participant à cette curieuse tendance, nous ne voulons pas être laissés de côté. Cette fois, Crypto-sous vous présente un tutoriel pour que vous puissiez vous aussi fabriquer votre propre NFT ou objet de collection numérique.

Qu’est-ce qu’un NFT ?

Photographie, art, musique : les NFT sont des actifs numériques uniques, souvent rares et coûteux, qui peuvent représenter n’importe quel objet numérique. Ils peuvent également être soutenus par des objets ou des actifs du monde réel. Un tableau, un bien immobilier, un article de sport, un autographe, un jeu, tous peuvent être qualifiés de NFT. L’esprit est la limite.

Nous pouvons également considérer les NFT comme des certificats d’authenticité soutenus par la technologie Blockchain. Les collections NFT sont échangées sur des places de marché en ligne, à l’image de plateformes comme eBay mais où des objets numériques sont achetés, mis aux enchères et vendus. Certains des plus connus sont : OpenSea , NiftyGateway , Sorare , SuperRare , Mintbase , Rarible.

opensea
OpenSea
La marketplace leader dans l'achat et la vente de NFT
La marketplace leader dans l'achat et la vente de NFT Afficher moins

Pourquoi les NFT tant parler d’eux sur le marché des crypto-monnaies ?

Tout comme les crypto-monnaies, étant des jetons numériques, les NFT sont stockés dans des portefeuilles de crypto-monnaies. Ainsi, avant de commencer ce tutoriel, vous devez savoir que vous aurez besoin d’un portefeuille, de préférence avec un support Ethereum et qui peut facilement se connecter aux marchés en ligne NFT. Pour ce guide, nous utiliserons le porte-monnaie Metamask.

Avant d’aller plus loin, vous devez également garder à l’esprit que les NFT sont des jetons sur une Blockchain, et que leur création implique – dans la plupart des cas – une dépense. En effet, chaque transaction sur la blockchain implique un coût pour ce réseau. La plus grande partie du marché NFT est actuellement construite sur la blockchain Ethereum, où cette commission de réseau pour convertir votre art en jetons est appelée Gas.

Cela dit, vous devrez disposer d’un fonds en éther pour créer effectivement un NFT. Le montant nécessaire varie en fonction des frais de réseau au moment de la transaction, mais il est possible que 100 USD en ETH vous permettent de créer votre premier jeton à collectionner. Nous savons, ce n’est pas bon marché.

Tutoriel : Comment créer un NFT ?

Nous utiliserons deux plateformes qui permettent de créer des ENF : OpenSea et Rarible, nous verrons donc aussi les différences entre elles. La première est totalement gratuite, bien que des frais de transaction s’appliquent toujours, tandis que la seconde facture une petite somme pour la mise sur le marché du NFT.

Sachez que cette activité n’est pas sans risque. Comme toute transaction en monnaie numérique, elle nécessite de prendre certaines mesures de précaution concernant la sécurité des actifs numériques à échanger, tant au niveau du stockage que de la méthode d’échange.

Étape 1 : Configurer votre porte-monnaie

Après s’être connecté à la plateforme, la première étape avant de pouvoir créer un NFT est de connecter votre portefeuille. Ce processus est assez simple et très similaire dans le cas des deux plateformes. L’une des caractéristiques favorables des deux est qu’ils ne nécessitent pas l’enregistrement d’un compte, l’utilisateur peut interagir directement en reliant son portefeuille.

Sur Rarible

La page d’accueil de Rarible.com présente deux boutons dans le coin supérieur : “Créer” et “Connecter le portefeuille”. Les deux options mènent au même endroit, puisque la plateforme orientera l’utilisateur vers la connexion du portefeuille en fonction de sa capacité à créer un nouveau jeton ou à enchérir sur un jeton existant. Après avoir cliqué sur l’un ou l’autre des boutons, plusieurs options apparaissent pour relier le portefeuille.

créer un nft sur rarible

L’option la plus simple est sans doute Metamask. Si ce portefeuille est installé et que nous choisissons cette option, une fenêtre pop-up Metamask s’ouvre immédiatement sur le côté de l’écran. Ensuite, nous sélectionnons “Suivant” pour intégrer notre portefeuille à la plateforme. Après avoir terminé ce processus, qui inclut l’acceptation des conditions générales de Rarible, nous pouvons commencer à créer un NFT.

créer un nft sur rarible

Sur OpenSea

opensea
OpenSea
La marketplace leader dans l'achat et la vente de NFT
La marketplace leader dans l'achat et la vente de NFT Afficher moins

Comme pour Rarible, lorsque nous ouvrons la page d’OpenSea.io, plusieurs options s’affichent dans le coin supérieur, dont “Créer”, qui permet de créer une nouvelle collection ou un nouvel ENF. En cliquant, la plateforme nous amène immédiatement à une page avec plusieurs options pour connecter le portefeuille. Si l’utilisateur a téléchargé Metamask dans son navigateur, il apparaîtra automatiquement pour l’intégrer à la plateforme.

créer un nft sur opensea

Sur le côté droit de l’écran, une fenêtre pop-up de Metamask apparaîtra pour demander la connexion avec la plate-forme ; ici nous cliquons sur ‘Next’ et ‘Connect’ pour compléter le processus.

créer un nft sur opensea

OpenSea demande à l’utilisateur d’émettre une signature avec l’adresse du portefeuille. Pour ce faire, il suffit de cliquer sur “Signer” dans l’application Metamask. De cette façon, l’utilisateur s’inscrit automatiquement sur la plateforme sans avoir besoin de générer un compte ou un mot de passe.

Étape 2 : Créez votre art numérique

C’est peut-être la partie la plus amusante du projet. Comme indiqué plus haut, tout objet numérique peut être considéré comme un NFT. Il peut s’agir d’une chanson, d’une photo, d’un dessin, laissez libre cours à votre imagination. Assurez-vous simplement que le fichier que vous allez utiliser n’est pas protégé par des droits d’auteur ou n’appartient pas à quelqu’un d’autre.

Sur Rarible

Les utilisateurs peuvent télécharger différents types de fichiers : PNG, GIF, WEBP, MP4 ou MP3, avec un poids maximal de 30 Mo.

Sur OpenSea

Par rapport à Rarible, il semble disposer d’une plus grande variété de formats de fichiers. Vous pouvez télécharger des fichiers JPG, PNG, GIF, SVG, MP4, WEBM, MP3, WAV, OGG, GLB, GLTF, d’une taille maximale de 100 Mo.

En d’autres termes, le jeton peut être basé sur un fichier numérique dans l’un de ces formats.

Étape 3 : Créez votre premier NFT

Une fois que nous avons choisi ou créé le fichier que nous allons convertir en NFT, nous sommes prêts pour la troisième étape. Pour les deux plateformes, le NFT à créer devra être accompagné d’une image, d’un nom, d’une description et d’un certain nombre d’autres champs qui permettront d’identifier la collection.

Dans Rarible

Après avoir sélectionné “Créer”, Rarible offre deux possibilités pour créer une collection de NFT : “Simple” et “Multiple”. Le premier permet de créer un seul jeton (ERC721), tandis que le second, une poignée de jetons (ERC1155), en fonction de la quantité que l’utilisateur choisit de mettre en circulation.

créer un nft sur rarible

Une fois que nous avons choisi de créer un seul NFT ou plusieurs, nous passons à la partie création du jeton. La plateforme affiche une série d’éléments que nous allons remplir pour créer le collectible, notamment en téléchargeant le fichier que nous voulons convertir en NFT.

Nous pouvons également décider de le mettre immédiatement en vente sur le marché après sa création ou non, ainsi que le prix de vente. Sur ce dernier aspect, Rarible permet au créateur de choisir un prix de vente ou de laisser les parties intéressées le fixer en enchérissant sur le jeton.

La plateforme offre également deux possibilités pour la frappe de la pièce de collection : ERC (721 ou 1155, selon qu’elle est unique ou multiple) et Rarible. Dans les deux cas, une adresse est générée en Ethereum, mais seulement dans le premier cas, l’utilisateur peut choisir de monnayer un jeton avec un jeton unique de son choix. (Par exemple, BTC ou ETH sont les jetons pour les pièces Bitcoin et Ethereum). Cette option peut être beaucoup plus coûteuse.

créer un nft sur rarible

Dès que le chargement de l’image choisie est terminé, l’application affiche un aperçu de l’objet à collectionner. Parmi les éléments à remplir, il y a “Royalties”, une option avec laquelle le créateur peut choisir le pourcentage de profit qu’il recevra à l’avenir, lorsque le jeton sera vendu parmi d’autres acheteurs et vendeurs.

Après avoir fini de remplir toutes ces cases, nous sommes prêts à créer notre NFT. Après avoir cliqué sur l’option “Créer un objet”, la plateforme Rarible travaillera avec votre portefeuille pour approuver les transactions, créer le NFT et signer l’ordre de vente.

Dans notre cas, la fenêtre pop-up de Metamask s’affiche, à partir de laquelle nous confirmons la perception des frais. À ce stade, si nous choisissons de mettre en vente le collectible immédiatement après sa création, l’application peut également demander de “signer l’ordre de vente”, ce qui signifie que le NFT sera affiché sur la place de marché Rarible au prix souhaité. Rarible facture une petite somme pour l’hébergement du NFT sur la place de marché.

Voilà, nous avons créé notre premier NFT !

créer un nft sur opensea

N’oubliez pas que vous devrez disposer d’un solde d’ETH suffisant dans votre portefeuille pour pouvoir payer les frais de transaction. Les frais de “gaz” peuvent être modifiés dans le portefeuille, sous “Modifier”, où Metamask permet à l’utilisateur de choisir la vitesse de la transaction, en payant des frais légèrement inférieurs pour une transaction plus lente.

Dans OpenSea

Dans cette plateforme, l’utilisateur crée d’abord une collection, qui sera la page de profil pour exposer les jetons. Si vous disposez déjà d’une collection précédente, vous pouvez créer le nouveau NFT au sein de cette collection. A ce premier niveau, OpenSea demandera d’accepter les termes et conditions avant d’aller plus loin.

La collection peut être créée gratuitement, elle ne nécessite qu’une image, un titre et une description. Après sa création, vous pouvez également modifier les informations. À partir de cette page, vous pouvez ensuite créer les NFT.

créer un nft sur opensea

Sur la page principale de notre collection, nous allons sélectionner l’option “Ajouter un nouvel élément” pour créer notre premier jeton. La plateforme demande à nouveau à l’utilisateur une signature générée à partir du portefeuille (la fenêtre Metamask s’ouvre automatiquement et il suffit de cliquer sur “Signer”).

créer un nft sur opensea

Dans cette étape, nous téléchargerons le fichier, nous ajouterons également une image de couverture, un nom, une description, des propriétés et d’autres caractéristiques de notre choix. Les utilisateurs peuvent également ajouter une URL, au cas où l’artiste ou le créateur dispose d’une page avec ses œuvres.

Contrairement à Rarible, OpenSea ne permet de créer qu’un seul jeton à la fois. Bien que la plateforme ait indiqué qu’elle ajouterait bientôt la possibilité d’émettre une poignée de jetons simultanément.

créer un nft sur opensea

Après avoir rempli les cases, on clique sur “Créer” et on se reconnecte avec le portefeuille. Ça y est : notre premier NFT a été créé !

Bien qu’à ce stade, la plateforme ne facture pas les frais de transaction, elle le fait au moment du téléchargement de l’objet de collection sur la place de marché pour l’échange.

créer un nft sur opensea

Étape 4 : Mettez votre NFT sur le marché

Dans Rarible

Si vous n’avez pas sélectionné l’option de mise en vente une fois le jeton créé, la plateforme vous permet de lancer le jeton sur le marché à partir du menu principal sous “Mes articles” : “Créé”. À partir de là, l’utilisateur pourra lancer son objet de collection sur la place de marché Rarible.

La plateforme prélève un pourcentage pour placer le NFT sur sa place de marché en ligne. L’ensemble du processus de frappe, pour arriver à ce point où le nouveau NFT est disponible à la vente, peut prendre quelques minutes.

Après la sortie, Rarible affiche le NFT avec son prix de vente en ETH, ainsi que des détails sur le propriétaire et le créateur de l’objet de collection, ainsi que l’historique des ventes. Il apparaîtra aussi simultanément sur la place de marché OpenSea, même s’il a été publié sur Rarible.

Sur OpenSea

Dans le cas d’OpenSea, après avoir créé le NFT, il ne va pas immédiatement sur la place de marché, mais l’utilisateur peut décider de le proposer au public. Après sa création, vous avez la possibilité de consulter le NFT ou de le mettre en vente. Vous pouvez également aller dans “Mes collections”, accéder au NFT de la collection et cliquer sur “Listes” : “Vendre”.

créer un nft sur opensea

La plateforme offre trois façons de le négocier : fixer un prix de vente, le mettre aux enchères ou le vendre dans un groupe avec d’autres NFT. Vous pouvez également ajouter une date d’expiration pour la vente.

créer un nft sur opensea

À ce stade, l’utilisateur peut définir la valeur du NFT, qui peut être vendu en ETH, DAI ou USDC. Une fois les cases remplies, nous confirmons sur l’option “Publier votre annonce”. La plateforme se connectera au portefeuille pour traiter la transaction.

C’est ici que la commission du réseau Ethereum sera facturée. Assurez-vous d’avoir les fonds nécessaires pour pouvoir confirmer la transaction et être en mesure de mettre effectivement votre nouvelle pièce de collection sur le marché. Si vous n’avez pas de fonds dans le portefeuille, l’option de confirmation de la transaction sera désactivée.

créer un nft sur opensea

Étape 5 : Bienvenue dans le monde des NFTs

Une fois que vous avez mis votre collection sur le marché, vous êtes officiellement un artiste NFT expérimental, et peut-être, un millionnaire potentiel. Il convient toutefois de noter que vous n’avez pas besoin de créer un NFT pour explorer cet espace en pleine expansion. Il suffit de se connecter aux principales plateformes d’échange d’objets de collection pour commencer à découvrir ce monde passionnant.

Sur les deux plateformes explorées ici, Rarible et OpenSea, les utilisateurs ont la possibilité de s’informer sur les artistes les plus populaires, les derniers NFT créés, les collections les plus chères du moment, les objets de collection faisant l’objet des meilleures affaires, etc. Tous deux offrent des interfaces conviviales, sans qu’il soit nécessaire de créer un compte, ainsi que de multiples fonctionnalités, notamment des statistiques et des tableaux de vente.

À l’instar de l’industrie élitiste de l’art, il n’est pas nécessaire d’être un artiste pour participer à la NFT. Avec l’avantage supplémentaire que, contrairement à l’art traditionnel, il n’est pas nécessaire d’avoir de l’argent pour se promener dans les musées des objets de collection numériques.

Face à l’intérêt croissant qui pèse sur cette industrie, les analystes ont souligné qu’il s’agit d’un secteur encore jeune, avec un long chemin à parcourir. À cet égard, certains prévoient qu’à l’avenir, bon nombre des NFT négociés aujourd’hui pourraient prendre de la valeur et devenir les prochains actifs sûrs. En fait, cela semble déjà être le cas.

Une collection de plusieurs NFT de NBA Top Shot, la société officielle de pièces de collection numériques de la ligue officielle de basket-ball, est passée de 175 000 dollars à la somme exorbitante de 20 millions de dollars.

Un NFT créé par l’artiste Beeple s’est également revendu près de 100 fois plus cher le mois dernier. Elle est passée de 66 000 dollars à 6,6 millions de dollars en seulement quatre mois. Beeple vient également de battre un record en vendant le NFT le plus cher de l’histoire pour 69 millions de dollars lors d’une vente aux enchères chez Christie’s.

Et dans les trois cas, il s’agissait d’objets de collection commercialisés depuis moins d’un an – bienvenue dans le monde des NFT !

Laisser un commentaire