Comment est-ce que la blockchain fonctionne ?

Notez cet article

Comment la Blockchain fonctionne t-elle ?

La Blockchain est un concept complexe, composé d’un mélange de différentes technologies, chacune étant un pilier fondamental pour faire de Blockchain la technologie révolutionnaire qu’elle est. Dans ce chapitre, nous explorerons ces aspects techniques individuellement et détaillerons pourquoi ils sont si importants.

Nous examinerons le fonctionnement de la blockchain et expliquerons en termes simples ce que chaque fonctionnalité représente quand à la globalité de la blockchain . Les aspects techniques que nous allons voir sont :

Certaines de ces technologies sont déjà ancrées dans notre vie quotidienne, si vous utilisez Whatsapp par exemple vous envoyez des messages cryptés par cryptographie sur une base quotidienne. Certains sont moins couramment utilisés comme les réseaux P2P, alors que les protocoles de consensus sont spécialisés pour la blockchain.

Chaque aspect de la technologie joue un rôle central non seulement en permettant à la Blockchain de remplir ses fonctions, de manière sûre et fiable, mais aussi en soutenant le réseau.

Consultez aussi nos dossiers sur les exemples d’utilisations de la blockchain et ses avantages.

Comment fonctionnent les blockchain ?

Lorsqu’une nouvelle transaction ou une modification d’une transaction existante entre dans une chaîne de blocs, la majorité des nœuds d’une blockchain doivent généralement exécuter des algorithmes pour évaluer et vérifier l’historique du bloc individuel qui est proposé.

Si la majorité des nœuds parviennent à un consensus sur la validité de l’historique et de la signature, le nouveau bloc de transactions est accepté dans le grand livre et un nouveau bloc est ajouté à la chaîne des transactions. Si une majorité ne cède pas à l’ajout ou à la modification de l’inscription au grand livre, elle est refusée et n’est pas ajoutée à la chaîne.

Ce modèle de consensus distribué est ce qui permet à la blockchain de fonctionner comme un grand livre distribué sans qu’une autorité centrale et unificatrice n’ait besoin de dire quelles transactions sont valides et (peut-être plus important) lesquelles ne le sont pas.

Comment structurer les blockchain ?

Les Blockchain peuvent être configurées pour fonctionner de différentes manières qui utilisent différents mécanismes pour parvenir à un consensus sur les transactions et, en particulier, pour définir les participants connus dans la chaîne et exclure tous les autres.

Le plus grand exemple de blockchain en usage, Bitcoin, emploie un grand livre public anonyme auquel tout le monde peut participer. Pour des utilisations plus privées de la blockchain parmi un plus petit nombre d’acteurs connus, de nombreuses organisations déploient des blockchain autorisées pour contrôler qui participe à l’activité de transaction.

N’hésitez pas à consulter notre chapitre sur les cas d’applications de la blockchain.

Laisser un commentaire